Visite dans les locaux de LinkedIn France

Dans le cadre de mon travail, j’ai été amené à participer à une réunion avec les équipes de LinkedIn dans leurs bureaux de Paris au 37 rue du rocher. Pour rappel, ils sont arrivés à Paris en mars 2011.

linkedin-france-locaux-paris-visite (2)

J’avais été assez séduit par l’atmosphère et la décoration des open space de Google France, je l’ai aussi été chez LinkedIn, qui sans être aussi grandiose que Google (il n’y a que 30 personnes qui travaillent dans les locaux de LinkedIn en France), a le mérite de multiplier les petites touches sympathiques.

Par exemple, lorsqu’on arrive à l’accueil, des bonbons à l’effigie de la firme américaine nous sont proposés, j’ai adoré les regarder, moins les manger car leur « saveur menthe » n’a rien de naturelle.

linkedin-france-locaux-paris-visite (3)

Voyez aussi ce baby foot spécialement customisé par LinkedIn avec des joueurs aux couleurs du réseau social professionnel. Ce jeu est situé dans la salle de pause des employés, qui peuvent bénéficier de nombreuses boissons et en-cas à volonté et à toute heure. Même les lapins Lindt sont en libre service !

linkedin-france-locaux-paris-visite (4)

Voici le reste des photos que j’ai pu prendre avec mon Nexus 4.

Avez-vous reconnu le "i" de LinkedIn sur la porte des toilettes homme ?
Avez-vous reconnu le « i » de LinkedIn sur la porte des toilettes homme ?
On ne rigole pas chez LinkedIn France.
On ne rigole pas chez LinkedIn France.
Presque la classe à Dallas
Presque la classe à Dallas
Les salariés mis en avant de manière amusante sur les murs de la firme.
Les salariés mis en avant de manière amusante sur les murs de la firme.
LinkedIn n'est pas (encore) seul dans son immeuble du 37 de la rue du rocher dans le XVIIIème arrondissement de Paris.
LinkedIn n’est pas (encore) seul dans son immeuble du 37 de la rue du rocher dans le XVIIIème arrondissement de Paris.

Casting de Tout le monde veut prendre sa place (TLMVPSP)

J’ai participé il y a quelques jours aux sélections du jeu télé Tout le monde veut prendre sa place. C’est la deuxième fois, j’avais déjà tenté ma chance il y a 5 ans, en passant toutes les étapes mais sans être rappelé.
image

Voici comment ça se passe.

1. Je m’inscris sur le site et choisi la date de ma sélection

2. Quelques semaines après je reçois un mail de la part d’Effervescence Production qui me confirme ma participation au casting et les informations pratiques pour m’y rendre. On me demande aussi de remplir ce document en détail avant le casting, il faut raconter 10 anecdotes drôles, un vrai casse-tête !

3. Le jour J. Je me rends donc au studio VCF situé au 12, rue Montjoie à Saint Denis. L’endroit n’est pas très ragoûtant et difficile d’accès. Merci quand même à la RATP qui a pensé à nous en ajoutant récemment une nouvelle station sur la ligne 12, qui dessert les studios de la Plaine Saint Denis, Front Populaire.

Arrivé à 13h30, tous les candidats (une trentaine) sont regroupés dans un grand hall puis conduit vers un plateau qui ne sert pas, là c’était le plateau du Slam.

plateau slam sutdio vcf

On nous explique alors que la sélection se fera en trois temps

  • Questionnaire de culture générale
  • Entretien individuel
  • Entretien collectif

On nous dit soyez souriants, soyez heureux, soyez décomplexés mais pas trop (interdit de parler d’alcool par exemple)… Blabla…

Le questionnaire est composé d’environ  une quarantaine de questions à remplir en 4 minutes. Pas évident d’arriver au bout, il y a des questions très simples et d’autres beaucoup plus difficiles.

L’entretien individuel est une épreuve bizarre. On passe en groupe de 4 et il faut répondre aux questions du jury du style : « tu ferais quoi si tu avais une baguette magique ? » ou « t’as fait quoi hier soir ? ». En sortant de cet entretien, j’avais l’impression de m’être pas trop mal débrouillé, c’est mon côté optimiste, saleté !

Et puis vient le moment des résultats, vers 15h15, ils appellent les noms sélectionnés pour l’étape suivant (environ 40%), l’entretien collectif. J’avais été appelé il y a 5 ans, là mon nom n’est pas cité, aurevoir…

La question qui me taraude est : Est-ce que le questionnaire compte vraiment dans la sélection ?
La candidate assise à côté de moi n’a quasiment répondu à aucune question et pourtant elle a été sélectionnée. Et puis les candidats de TLMVPSP ne sont pas souvent des brutes d’intelligences, hormis le champion bien sûr. Bref je pense que la sélection se fait essentiellement sur la personnalité, c’est bon à savoir.

Au final, cela restera une bonne expérience malgré mon échec, je retenterai ma chance dans quelques années en essayant d’être plus souriant et décomplexé. ^^

Retour en enfance avec les Jojo’s, Trolls de Weetos et autres Babies

Pour ceux qui sont nés à la fin des années 80, vous avez certainement dû jouer avec ces petites figurines dans la cour de récréation. Un peu de nostalgie donc avec ce billet qui reprend trois de ces excellents petits souvenirs d’enfances.

Jojo’s
Jojo's jouet d'enface osseletsLes Jojo’s étaient des osselets en plastique en forme de monstre qu’il fallait lancer contre un mur. Le but était de s’approcher le plus possible du mur en étant obligé de toucher une fois le mur au lancer.

 

 

Trolls de Weetos
troll de weetos cheveux crayonLes trolls de Weetos étaient des embouts de crayon sous forme de figurines de trolls avec de longs cheveux colorés. On pouvait les trouver à l’intérieur des paquets de céréales Weetos. Il y a eu la série des trolls sportifs, des trolls en vacances… Voir la publicité Trolls Weetos

 

Babies
babies bébés figurines couleurLes Babies était des figurines de bébés colorés que l’on pouvait acheter par sachets, mais c’était à chaque fois la surprise au moment de l’ouverture car on ne savait pas sur lequel on tomberait. Peu de chance toutefois d’avoir plusieurs fois le même puisqu’il existait plus de 1200 modèles différents.

Et vous, avec quoi jouiez vous à la récréation ?

Immersion dans les locaux de Google France

IMG_20130220_125014Dans le cadre professionnel, j’ai été invité à participer à une réunion chez Google France, une sorte de rêve de gosse pour moi qui apprécie tant les services proposés par le géant de Mountain View.

Passé la porte d’entrée, nous sommes invités à nous enregistrer sur un petit ordinateur qui délivre un étiquette Dymo, avec en prime un sourire du standardiste. Sympa !

Passé cette étape, nous patientons dans un charmant hall d’accueil où se côtoie les BugDroid géants et les paillassons ornés du logo Google.
Google France - Hall d'entrée
P
uis nous sommes orientés vers le restaurant/cafétéria qui propose toutes sortes de grillades, légumes, fruits, boissons… à volonté. Et ici, pas de caisse, une fois qu’on est rentrée chez Google France, tout est gratuit. Les Googlers peuvent aussi bénéficier d’une salle de gym, d’une bibliothèque, d’une salle de jeu… et d’une salle silencieuse, où l’on est sûr de pouvoir trouver du calme.

L’ambiance est décGoogle France - BugDroidontractée, la tenue vestimentaire des Googlers plus ou moins rigoureuse, et les Open Space sont finalement assez traditionnels si ce n’est qu’ils proposent des espaces communs d’échanges très confortables et différents à chaque étage.

Une chouette expérience !

Voici une petite série de photos que j’ai prise avec… un Galaxy Nexus bien entendu !

[shashin type= »albumphotos » id= »3″ columns= »3″ size= »180″ crop= »y » order= »date » reverse= »y » caption= »n »]

Les champignons de Sologne

La Sologne est connue pour la chasse, mais elle est aussi un excellent territoire pour le ramassage des champignons.
image
Ainsi, hier entre Mennetou sur Cher et Langon, nous avons trouvé 4 sortes de champignons comestibles :
– Mousserons
– Rosés des prés
– Cèpes (sapin et Bordeaux)
– Coulemelle
image
Suite à ça, nous avons lavé, épluché, et cuit les champignons pour produire un velouté d’exception. Petite astuce : ajoutez une vache qui rit pour gagner en onctuosité 🙂
image

Le plus gros radis noir de France

Il mesure 46 centimètres de long et pèse 1,917 Kg, il a été sorti de terre dans un potager de Saint-Jeure-d’Ay (07) par Olivier Barbe.

Nous félicitons ce jeune cultivateur pour ses prouesses et attendons désormais le record de la citrouille qui rappelons le est établi à 553 Kg depuis 2010. Rappelons aussi que ce légume (radis noir) est excellent pour le foie.

MAJ 10/02/12 : Un internaute s’est aperçu que le pull porté par Olivier Barbe ci dessus est similaire au pull de l’acteur Marc André Grondin dans Bouquet Final. Bien vu !

La rivalité entre Corgenon et Buellas

Il existe historiquement une vraie rivalité entre la commune de Buellas (Ain) et l’un de ses hameaux, Corgenon. Les habitants de Corgenon, se considérant souvent comme plus urbains et modernes, sont encore nombreux à réclamer leur indépendance. Mais les tensions semblent tout de même s’aténuer avec le temps, au fur et à mesure que la commune grandit.

Un événement historique est tout à fait marquant. Les anciens du village me l’ont souvent relaté mais je ne trouve aucune trace de celui-ci dans Google, ce billet a donc valeur de témoignage : Au XXème siècle, lors d’éléctions nationales et locales, il est arrivé que deux bureaux de votes soient mis en place dans la petite commune de Buellas, un dans le village, et un à Corgenon. Quelle belle illustration de cette rivalité.
Sachez que dans une commune de moins de 2.000 habitants, on  n’avait jamais vu ça auparavant.

La publicité Thalys est très chouette

Je m’emtousiasme rarement pour une publicité mais je trouve la dernière création d’Havas pour Thalys particulièrement réussie. C’est frais, chic, et entrainant, assez irresistible en fait ! La musique et les paroles créées pour l’occasion rentre bien dans la tête et incitent presque à se rejouer le film. Tout ça en donnant des informations comme la présence du Wifi. Ca donne envie de partir en train à Amsterdam, félicitations Havas City.

http://www.youtube.com/watch?v=MF6RIqBdUI0

Et pourtant dans le « milieu », il semble que cette pub soit considéré comme une faute de goût.

Un jour je parlerai de la pub pour l’iPad, mais je n’ai pas envie de m’énerver sur mon clavier là tout de suite.

Passage du plateau, le plus étroit de Paris

Entre la rue du plateau et la rue du tunnel, ce passage est rarement emprunté. Il faut dire qu’avec son mètre et demi de largeur, il n’est pas forcément rassurant et pratique. Pourtant, vers le milieu du passage se trouve une maison d’architecte sacrément jolie malgré le manque de luminosité.