Améliorer la batterie de son Motorola Defy

Deux soucis sont rencontrés par les possesseurs du Motorola Defy : Le haut-parleur qui ne fonctionne plus et une batterie qui s’épuise anormalement vite. Je vais tenter de vous livrer mon expérience concernant le deuxième point.

Une consommation data trop élevée…

Motorola a intégré un gestionnaire de la batterie qui permet de voir ce qui consomme le plus (couplé à l’appli Spare Parts c’est parfait) et on se rend compte que quand le téléphone est inutilisé il continue à envoyer et recevoir énormément de données. Ainsi, le dépassement des 500 Mo autorisé par la plupart des opérateurs intervient après une quinzaine de jour, ce qui est anormal quand on utilise raisonnablement son terminal. Ceci est la cause de la surconsommation du Motorola Defy (consommation de data = consommation d’énergie).

…qui viendrait des Widgets Motoblur

 

J’ai installé l’application DroidWall (qui permet de bloquer l’accès 3G à certaines fonction et applis) et je lui ai donc ordonné de ne plus autoriser les widgets Motoblur et autres fonctions Motoblur à utiliser le réseau mobile. Ceci n’a aucun impact pour mon utilisation puisque j’utilise Laucher Pro, beaucoup plus fluide que Motoblur, et niveau batterie je peux vous dire que c’est carrément efficace !

 

Résultat : Passage de 6H à 22H d’autonomie environ.

Concours des douanes 2011

Ça se passait à Rungis, et c’était pour devenir contrôleur des douanes (OP/CO).

11.000 inscrits, 1451 admissibles après cette épreuve du QCM. I’m in.

Et maintenant, deuxième étape, deux jours de concours oral et écrit en mars. Il ne doit en rester plus qu’une petite centaine à la fin.

On en discute ici.

Si j’étais président…

J’aime beaucoup Gérard Lenorman, c’est un chanteur qui sait transmettre sa joie de vivre. Seulement je me suis toujours posé des questions sur sa chanson Si j’étais président. En effet, cette chanson destiné aux enfant est une ode à la dictature. Etonnant non ?

Je vous ai mis en évidence les meilleurs passages.

 

Il était une fois à l’entrée des artistes
Un petit garçon blond au regard un peu triste
Il attendait de moi une phrase magique
Je lui dis simplement : Si j’étais Président
Si j’étais Président de la République
Jamais plus un enfant n’aurait de pensée triste
Je nommerais bien sur Mickey premier ministre
De mon gouvernement, si j’étais président
Simplet à la culture me semble une évidence
Tintin à la police et Picsou aux finances
Zorro à la justice et Minnie à la danse
Est c’que tu serais content si j’étais président ?
Tarzan serait ministre de l’écologie
Bécassine au commerce, Maya à l’industrie,
Je déclarerais publiques toutes les patisseries
Opposition néant, si j’étais Président

 

Si j’étais Président de la République
J’écrirais mes discours en vers et en musique
Et les jours de conseil on irait en pique-nique
On f’rait des trucs marrants si j’étais Président
Je recevrais la nuit le corps diplomatique
Dans une super disco à l’ambiance atomique
On se ferait la guerre à grands coups de rythmique
Rien ne serait comme avant, si j’étais président
Au bord des fontaines coulerait de l’orangeade
Coluche notre ministre de la rigolade
Imposerait des manèges sur toutes les esplanades
On s’éclaterait vraiment, si j’étais président !

 

{Chœur enfants :}
Si t’étais Président de la République
Pour nous, tes p’tits copains, ça s’rait super pratique
On pourrait rigoler et chahuter sans risques
On serait bien contents si t’étais Président

 

Je s’rais jamais Président de la République
Vous les petits malins vous êtes bien sympathiques
Mais ne comptez pas sur moi pour faire de la politique
Pas besoin d’être Président, pour aimer les enfants.